Crise de blog et remède de foi.

Tout était bien parti. J’étais enthousiaste et fière de mon initiative. Toute confiante, toute dévouée à mon blog qui allait être génial. De mon entourage arrivaient encouragements et louanges… j’étais aux anges. Ma vie allait changer car j’avais trouvé la recette du bonheur: faire un blog. Je m’éclatais à écrire des billets sur les plats que j’essayais, je me marrais toute seule devant mon ordi. Je cuisinais à bâtons rompus, enfin avec rigueur,  enfin avec  une perspective durable (pardon?!), avec un but louable: partager les recettes. Je découvrais la photo et ses exigences, avec la ferme intention d’évoluer en la matière. Ma vie avait changé, elle était devenue passionnante.

Mais ça c’est fini. Maintenant je suis descendue du nuage. Je crois que je n’aime plus mon blog. Il me fait honte. Et puis de toute façon ce blog c’est beaucoup d’énergie  et pour quoi? Ca me met en retard dans mon boulot et je suis lobotomisée par internet et ce qui n’était pas le cas AVANT le blog. Mon blog est vain. Bref, j’en ai marre. Déjà?!

En plus c’est bien chouette d’avoir idées à tour de bras et de cuisiner plein de trucs mais ensuite, il faut les manger…. et ici on est en train de grossir à vue d’oeil. Des bajoues me sont poussées depuis le premier article publié. Je suis prise dans un engrenage infernal… cuisiner encore et encore,  m’énerver (c’est pas le but…. mais c’est ma tendance actuelle),  prendre 50 photos d’un plat (et les trouver toutes moches ou toutes ressemblantes ou toutes plates), écrire des articles minables avec un humour de merde et des jeux de mots vaseux. Des articles de moins en moins bien… J’en ai marre de cette médiocrité. Bouhhh.

Quoi faire pour sortir de cette noire torpeur? Voir un psy et lui parler d’Ambroisie? Aller me confesser? Ou alors combattre le feu par le feu et aller un peu plus loin dans le vide vice: Une petite recette… Chiche?

snif. ok. snif.

Publicités

13 Commentaires

  1. une petite pause peut-etre? ça fait du bien parfois, tu nous reviendra amincie et avec plus d’enthousiasme encore! 😉

  2. Et bien !!! ;-(
    Le blog doit être un moment de bonheur, de joie… J’ai l’impression que ce n’est plus vraiment le cas !
    Quand aux kilos et la courses aux supers recettes, je connais….
    Le mieux est de prendre un peu de recule. Lorsqu’on voit sur « la toile » des cupcakes en veux-tu en voilà, faire une recette et puis passer à autre chose !
    Pour ma part, je « m’éparpille » dans le bricolage et la couture/broderie. Et un petit régime m’a remis en selle !
    Voilà… C’est ma recette du « bonheur sur internet »….
    Bon dimanche
    Biz
    Barbichounette

  3. Numide de Belfort

    Ooohhhhhhh…. 😦 Moi j’adore tes petits billets plein d’humour, vaseux ? Je ne sais pas, mais qui, en tout cas, me font beaucoup rire… Apres je comprends que la cuisine a tours de bras, ça ne doit pas etre évident et qu’un blog demande beaucoup d’investissement… Peut etre un rythme moins soutenu dans tes publications ? Je ne sais pas quelle sera ta solution, mais je serai bien triste qu’ambroisie s’éclipse….

    Allez bon courage ! Bises

  4. Je me suis justement inscrite sur ton blog récemment pour pouvoir profiter de ta joute verbalistique alors !
    Bon, en même temps, les baisses de moral, ça arrive à tout le monde alors réduis un peu et tu verras bien !
    Bises à toi et si tu veux, écris-moi sur mon mail perso : caroline.filliatre@laposte.net je serai ravie de discuter avec toi !
    Bisousssss

    CarO’

  5. lili

    Non mais tu déconnes là ! C’est une blague ?

    J’ai jamais vu un blog de cuisine aussi intéressant et original que le tien, tu transmets tout ce savoir faire que notre génération de trentenaire a perdu, tu fais perdurer une tradition qui se meurt en y ajoutant tellement d’originalité !

    Je l’ai encore conseillé hier à quelqu’un comme référence !

    Allez, le printemps arrive, le soleil va bientôt pointer le bout de son nez, on recharge les batteries et on se remet aux fourneaux pour concocter de bonnes petites recettes light aussi originales que celles que tu nous a déjà présenté !

    Courage, ton blog est super, ne nous lâche pas !
    Lili

  6. Lili, Caro, Aline, Barbichounette, Flou, merci! Je ne m’attendais pas à des réactions aussi attentionées en écrivant le post!

  7. MIRBREIZH

    tu blagues? pas de blog????
    tu blogues! pas de blagues !
    la vague printaniere,
    le tsunami des idées, arrivent : plein de soleil et de douceur dans les recettes.

    la mère veille

  8. Hello …

    Comme je le disais précedemment,…je viens de voter pour toi pour tes superbes photos de whoopies!!

    Moi aussi,je suis nouveau sur la blogosphère…Et moi aussi,j’étais comme toi,pétri d’enthousiasme à l’idée de partager mes délires culinaires…
    Comme toi,je vivais les mêmes syndromes,…des heures passées en cuisine après le boulot pour sortir un truc à part des autres(j’te dis pas à quelle heure on mangeait parfois…pas très diététique!!!),….les premiers signes très perceptibles(au toucher,à la vue,…) d’une prise de poids annoncée,…l’énervement parce que j’avais fait un dressage de merde,…et le nombre d’assiettes froides ingurgitées à la va-vite parce que, tel un touriste Japonais devant la joconde,je l’avais pixelisée 50 fois sous tout les angles!!!(pour ne finalement en garder que 3…),…Et je te passe encore le temps passé à me triturer l’esprit pour écrire le making-off de la recette…

    Bref,moi aussi,je sature un peu…
    J’espérais,peut-être un peu naïvement,un tant soit peu de retours,…de commentaires sympas,…de partage avec d’autres,…
    D’autant que je parcours les blogs des autres pour y laisser une trace de moi,…me suis inscrit à des annuaires pour apparaître au grand jour(ça fait donc beaucoup de temps consacré…en plus d’être un peu « Néandertalien » en informatique!!)
    Et là, je t’avoue que je me sens un peu seul sur ma planète,…et à 2 doigts de tout envoyer paître…
    J’étais surpris,à la qualité de tes textes, de tes photos,que tu soies aussi une nouvelle dans cette jungle,…Et je ne peux que t’encourager à continuer!!!

    Bien à toi

    Sandro

  9. Et si la solution n’était pas de cuisiner comme « avant » et simplement de faire en plus une jolie présentation et une photo? On se prend assez la tête dans la vraie vie, pas la peine de le faire en plus sur le net. Blogues quand tu en as envie, ce dont tu as envie et surtout cuisines ce dont tu as envie de manger sinon tu vas rapidement en avoir marre de la cuisine… c’est pas le but non?

  10. bienvenue et merci pour ton message sur Hellocoton.
    Va faire u tour sur le début des blogs des « anciennes » et tu verra que il n’y a pas à rougir de ton blog!
    on évolue doucement sans s’en apercevoir , mais à force d’observation, d’expériences ratées et de persévérance.
    mais avoir un blog doit rester un plaisir celui de donner et de créer.
    En ce qui concerne la cuisine, ma devise est « fais ce qui te plait » car après c’est toi et ta famille qui dégustent , alors il est primordial de se faire plaisir en premier pour pouvoir transmettre ce plaisir ensuite!
    Reste toi même dans ton écriture, dans le design du blog et le choix des recettes ; c’est cela qui intéresse le lecteur, … découvrir ton univers!

  11. Merci beaucoup pour vos messages attentionnés.

  12. Franchement, je trouve ton blog supra intéressant. Je ne viens pas souvent car je trouve tes plats très sympas et ils me tentent tous donc je m’abstiens d’un éventuel craquage mais, en tous les cas, il serait réellement dommage que tu lâches l’affaire miss Ambroisie. Bon courage et au plaisir de te lire encore et encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :