Salade, pâtes…L’invasion par César

César. L’imperator, les conquêtes, la Rome antique, Cléopâtre, les lauriers, les César du cinéma, la pâtée pour chien aussi. Remarquons au passage que César n’est pas du tout devenu un prénom masculin courant, ce doit être parce que son petit nom c’était Jule, en fait (ah, pardon, y’a Cesaria Evora mais je suis sûre que c’est pas son vrai nom)( personne n’a voulu de Cléopâtre non plus d’ailleurs).. César est plutôt devenu un nom de chien.

César est entré dans ma vie à un stade assez précoce, par le biais du dessin animé « Asterix et Cléopâtre », loué maintes fois au video club du coin, parce que quand on est petit et qu’on aime un dessin animé, on peut le regarder tous les jours sans s’en lasser. Après le dessin animé il y a eu les cours de latin et puis, plus récemment, lors d’un séjour aux Etats-Unis, j’ai retrouvé l’imperator romain dans un resto. Il était là, devant moi, dans une assiette.  Des feuilles de laitue romaine (ça ne s’invente pas) avaient remplacé les lauriers. La Caesar Salad fut une de mes découvertes culinaires majeures aux Etats-Unis. J’ai immédiatement adoré cette salade. Quand on en commande au restau, l’interprétation est toujours une surprise et trop souvent une déception. On trouve un peu de tout sous le nom salade César. L’ingrédient de base est la romaine et c’est depuis devenu ma feuille de salade préférée. Quel dommage qu’on la trouve si rarement dans la commerce! Après viennent le parmesan, l’huile d’olive, les croûtons, l’ail et éventuellement le poulet grillé ou un oeuf dur.

Mais avant de vous décrire la préparation de cette délicieuse salade, je vais vous parler d’un plat de pâte, qui se doit de venir en premier dans cet article car c’est ma participation au concours « pasta » de Complètement Flou, un blog (italien justement) que je suis de près. Je suis tentée d’appeler ce plat de pâte « la césarienne » mais ça fait plus bloc opératoire que cuisine, alors j’en reste a « pâtes César ».

Salade (de pâtes) César, Complètement Flou

Ni plus ni moins, un plat de pâtes avec la sauce César en vogue dans ma cuisine, les croûtons en moins. C’est peut-être un peu « facile » comme idée de recette mais on s’en fout  car c’est on ne peut plus cohérent: pâtes-César (et mille fois plus noble que la pâtée César avec le petit chien blanc). Rien à voir, mais un ami italien m’a récemment confié qu’il se sentait « tout triste » si pendant plusieurs jours il ne mangeait pas de pâtes, fin de la parenthèse.

Je vais vous faire l’insulte de vous expliquer la cuisson des pâtes: dans un grand volume d’eau salée et bouillante, jetez vos pâtes préférées. Remuez avec une cuillère en bois. Goûtez de temps à autre pour arrêtez quand la consistance vous sied. Egouttez et refroidir les pâtes sous le robinet, avec de l’eau bien froide (ainsi elles ne s’agglutineront pas et vous pourrez faire votre salade). Pour la sauce, la recette est ci-dessous:

Salade César

Comme c’est une salade assez riche, on la servira plutôt en plat unique.

Un mot sur le anchois: peu de gens aiment les anchois. En fait peu de gens ont vraiment essayé les bons. Je ne parle pas de ceux collés sur une pizza (Ils sont super agressifs) mais de ceux marinés, chez le poissonnier, rien à voir (ceux vendus en conserves en grandes surfaces sont acceptables mais n’ont pas beaucoup de goût).

Pour les croûtons: 2 gousses d’ail – du sel –  3 c à soupe d’huile d’olive – du pain coupé en cubes (du vieux pain c’est impeccable)

Pour la sauce: 1 oeuf – 3 cuillères à soupe de jus de citron – 1 gousse d’ail en purée – une pincée sel – du poivre – 4 anchois réduits en purée – 12 câpres – 1 c à café de moutarde – 8cl d’huile d’olive -(pour une sauce plus relevée: 1 c à café de sauce Worcestershire.) – parmesan fraîchement râpé. 

Préparez les croûtons: Préchauffez votre four à 200°. Coupez en petits cubes un morceau de pain un peu rassis. Mélangez l’ail écrasé, le sel et l’huile d’olive dans un bol puis y mélanger les croûtons pour qu’ils soient tous bien huilés (ça fonctionne mieux). Mettre au four 10 minutes.

Faites la sauce: dans un bol, mettez, la Worcestershire, le jus de citron, l’ail écrasé, les anchois, les câpres et la moutarde.  Salez, poivrez. Faites bouillir de l’eau et plongez-y l’oeuf pendant une minute, pas plus. Cassez l’oeuf dans le bol de sauce et fouettez. Finissez par l’huile d’olive: incorporez-là petit à petit en fouettant bien.

Mettez vos feuilles de romaine (et le poulet grillé ou les oeufs durs) dans un saladier, ou directement sur les assiettes, parsemez de croûtons et de parmesan finement râpé. Arrosez de sauce et mélangez. Posez le bol de sauce à côté,  sur la table.


Et vous? Vous voyez cela comment une salade césar?

Publicités

11 Commentaires

  1. Photo très gourmande ! Bisous !

  2. Coucou ma belle, justement je viens de publier une recette de….salade !!! mais pas la Caesar rassures-toi !
    Pour moi tu as fait LA salade César, je trouve, il y a tout ce qu’il faut, comme à NY !
    Et puis moi tant qu’il y a du Parmesan, j’adore…

    Bisous gourmands

    CarO’

  3. Elles sont superbes tes photos!!! Ca y’est j’ai faim!!
    Elle est bien gourmande cette salade avec tout ce qu’il faut dedans!! :p

  4. Ca donne faim…♥ bravo

  5. Je la vois presque comme la tienne, j’aime le goût des anchois dans la sauce. Par contre je n’y mettais pas de câpres (mais ça c’était avant de lire ta recette !!!). Belle recette et quelles jolies photos !!!

  6. Recette bien sympa en été comme en hiver… la lumière en plus… même floue !

  7. MARIDO

    Par TOUTATIS , UNE SALADE caesar shuttttt! scrounch scrounch!

  8. Pingback: Tryptique estival: légumes grillés – pesto – ail rôti | Ambroisie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :